Loading

PARTAGEZ !

Retrouvez-nous sur Facebook


Signez la Déclaration Universelle sur les Archives ! Cliquez sur le logo ci-dessus.
Pétition contre le projet européen sur les données personnelles
Pétition pour la révision de la recommandation 2012-113 de la CNIL
Non à la privatisation du domaine public par la BNF !
Inscrivez votre site
Flèche haut Flèche bas

Association Catalane de Généalogie

L'Association catalane témoigne…


L'Association Catalane de Généalogie il y a quelques mois est intervenue auprès des élus Députés, Sénateurs, et surtout Conseillers Généraux de notre Département, dans le cadre du collectif pour une génealogie libre pour attirer
leur attention sur:

  1. les risques présentés par l'achat éventuels exclusifs par une société commerciale des numérisations de données publiques dont le Conseil Général des P.O est garant et propriétaires.
  2. les risques présentés par une réglementation trop restrictive qui défavoriserai par trop les utilisateurs généalogiste amateur et les Associations Généalogique et d'Entraide.


Cette règlementation est maintenant active depuis le 3 Janvier sous forme d'un panel de cinq licences différenciées
suivant les critères ci-dessous: (comme dans beaucoup de départements)

  • commercial ou pas
  • avec fourniture ou pas de fichiers numériques.
  • avec diffusion ou pas des dits fichiers.


En fonction du type de licence contractée, chacun reste donc libre:

  • de faire des photos et de les diffuser, tant que ce n'est pas commercial, avec une licence gratuite.
  • de faire ou d'acheter l'usage de photos, de les diffuser à titre commercial dans le cadre d'une licence avec redevance périodique.

Le risque d'une récupération commerciale exclusive des fichiers numérique semble ainsi écarté.
La liberté de réutilisation des données à titre non commercial est préservée.

Didier LOOREN, Secrétaire Adjoint de l'ACG


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Diana Fabas-Pirie (lundi, 06 août 2018 19:43)


    Je m'appelle Diana Fabas-Pirie et je demeure à Winnipeg, Canada.
    D'après des renseignements que je viens juste de recevoir des Archives nationales du Québec, mon ancêtre François Fabas, fils de Louis Fabas et Françoise Gallocheau, est né vers 1715 à St. Hilaire de Surin, ev. Maillezais, Poitou; ar. Niort Deux Sèvres. Mais le cercle généalogique des Deux-Sèvres suggère que mon ancêtre n'est pas né à St. Surin mais probablement vivait là à son temps de départ pour le Canada.
    Aussi nous prononçons notre nom Fabasse, écrit Fabas. Un des généalogist a écrit "son nom en faisant sonner le s final est caractéristique des pays de langue d'oc de sorte". Donc je suis à la recherche de François dans le pays de langue d'oc. Auriez-vous le nom d'une organisation ou d'un rechercheur qui pourrait faire des recherches pour moi?

  • #2

    Diana Fabas-Pirie (mercredi, 29 août 2018 04:38)

    Je m'appelle Diana Fabas-Pirie et je demeure à Winnipeg, Manitoba, Canada.

    Je suis à la recherche de mon ancêtre François Fabas. D'après les Archives nationales du Québec, mon ancêtre François Fabas, fils de Louis Fabas et Françoise Gallocheau, né vers 1715.Aussi nous prononçons notre nom Fabasse, épellé Fabas. Un des généalogistes français m'a écrit "son nom en faisant sonner le s final est caractéristique des pays de langue d'oc de sorte".
    Pouvez-vous m'aider. Merci
    Diana