Loading

PARTAGEZ !

Retrouvez-nous sur Facebook


Signez la Déclaration Universelle sur les Archives ! Cliquez sur le logo ci-dessus.
Pétition contre le projet européen sur les données personnelles
Pétition pour la révision de la recommandation 2012-113 de la CNIL
Pétition pour la gratuité des AD 16
Non à la privatisation du domaine public par la BNF !
Demande de mise en ligne de l'état-civil de la Haute-Vienne
Inscrivez votre site
Flèche haut Flèche bas

Les positions départementales ( 81 à 90 )

Une nouvelle base dans Culture.fr/Généalogie : Noms de Vendée

Les Archives départementales de la Vendée rejoignent le moteur Généalogie, en mettant à disposition 2,5 millions de relevés nominatifs provenant de sources généalogiques.


Une licence commerciale accordée par la Vendée

Cette licence, qui s'inscrit dans une logique de "partenariat gagnant/gagnant" souhaitée par la Vendée, a été concédée pour une durée de 10 ans à NF.com.

Source : Figaro Bourse 

Lire la lettre d’information du CG 85


Pourquoi la Vendée a-t-elle accordée cette licence ?

Parce que la réutilisation commerciale des données publiques est prévue par la loi et refuser de la permettre s’oppose au droit.

La loi prévoit néanmoins qu’un service d’Archives peut encadrer cette réutilisation, c’est ce que le Département de la Vendée a fait en adoptant un règlement général, des modèles de licence et une grille tarifaire. Les principes en sont clairs : gratuité pour les réutilisations non commerciales, redevance adaptée suivant les cas de réutilisations commerciales.


Pourquoi nous n’avons pas à nous inquiéter du modèle vendéen de licences ?

Parce que la consultation des données sur le site des AD de la Vendée demeure libre et gratuite. La réutilisation est elle aussi libre et gratuite si elle est strictement privée et non commerciale. La réutilisation commerciale, elle, est encadrée et impose l’adoption d’une licence qui vient définir les conditions de cette exploitation.

Un modèle gagnant / gagnant

Dans le cas de la société commerciale, cette réutilisation lui permet de développer son activité. En retour, elle verse une redevance calculée sur son chiffre d’affaire, avec une partie fixe garantie tous les ans. En outre, la société doit indiquer la provenance de l’image, mais aussi accompagner chaque image diffusée d’un lien bien visible renvoyant à une page du site des Archives départementales. Cette page expliquera à l’internaute comment élargir sa recherche avec les ressources disponibles aux Archives.  

Des services différents pour des publics différents

Le service payant tel que le propose NF.com et le service gratuit pratiqué par les Archives sont complémentaires, car ils ne s’adressent pas exactement au même public. D’après les études de marché et l'expérience retenue à l'étranger, le service payant vise des internautes qui veulent accéder rapidement à des résultats sur toute la France, et ne peuvent ou ne veulent pas s’investir dans la recherche. Il vise donc des consommateurs, plutôt que des chercheurs. Or les vrais généalogistes sont parmi les seconds, et ils continueront de trouver aux Archives les documents les plus anciens (registres paroissiaux, archives notariales, etc.) et d’autres sources utiles non revendiquées (cadastre, matricules militaires, bulletins paroissiaux, faire-part, …).

 

Un modèle exportable : la base participative « Noms de Vendée »

Avec Noms de Vendée, les Archives de la Vendée proposent leur propre indexation, en accès gratuit, avec de puissants outils constamment perfectionnés par ses administrateurs bénévoles autour de D. Pénisson. La base est elle aussi enrichie tous les jours par des contributeurs bien identifiés et qui sont propriétaires des données. Celles-ci ne pourront donc pas être revendiquées par des sociétés commerciales, puisque ces informations échappent à la qualification de données publiques.

  

EN CONCLUSION :

Une mise en ligne rondement et intelligemment menée par les AD de ce département en coopération avec Noms de Vendée nous offre cette base de données de qualité : de l'or en barre pour les généalogistes amateurs. 

 

En savoir plus sur les avantages que vous offre l'outil "Noms de Vendée".  

85 - LES AD ADOPTENT L'OUTIL "NOMS DE VENDÉE"

Si toutes les AD de France proposaient des interrogations gratuites en ligne sur une base de données, comme en Vendée, aucune menace ne planerait.

Lire la suite et commenter >

Un labor@toire des Internautes pour les archives de Vendée

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Page Précédente    <   Positions des Archives départementales   >   Page suivante