Loading

PARTAGEZ !

Retrouvez-nous sur Facebook


Signez la Déclaration Universelle sur les Archives ! Cliquez sur le logo ci-dessus.
Pétition contre le projet européen sur les données personnelles
Pétition pour la révision de la recommandation 2012-113 de la CNIL
Pétition pour la gratuité des AD 16
Non à la privatisation du domaine public par la BNF !
Demande de mise en ligne de l'état-civil de la Haute-Vienne
Inscrivez votre site
Flèche haut Flèche bas

Les positions départementales ( 71 à 80 )

Page Précédente    <   Positions des Archives départementales   >   Page suivante

71 - SAÔNE-ET-LOIRE

Arnaud Montebourg lance l'open data en Saône-et-Loire

Le Conseil général de Saône-et-Loire lancera à la fin du mois le site www.opendata71.fr, un portail de mise à disposition des données publiques du département.

 

LE VER EST DANS LE FRUIT et  le danger menace : lisez l'article et vous saurez ce qui se trame derrière tout cela.

 

Lire l'article du Nouvel Observateur du 16 septembre 2011

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Yannig (samedi, 14 juin 2014 23:58)

    Bonsoir,
    C'est un peu méconnaître ce dossier que de dire que le vers est dans le fruit!
    L'OpenData (Données Ouvertes) est un processus qui consiste à mettre à la disposition de tous des données brutes. À chacun ensuite d'en faire ce qu'il veut. Les données mises à dispositions ne sont en aucun cas nominative.
    Les données sont issues de processus informatisés réalisés par les administrations.

    Par contre il faut veiller à ce que ces administrations mettent bien leur donnée en CC-BY-SA et demandent copie du travail dérivé pour le remettre à disposition et c'est là que certaines sociétés commerciales vont tenter de ne pas jouer le jeu de la libre redistribution du travail dérivé.

    On ne peut demander la mise en ligne des documents et interdire à certains de s'en servir comme bon leur semblent. Ce n'est pas cohérent, par contre mettre en place une licence virale est la seule garantie de voir les fichiers nouveaux revenir dans le domaine public.

    Amitiés

72 - ARCHIVES DE LA SARTHE

 

Accéder aux règlement et licences constitutifs du réglement général  voté par l’assemblée départementale dans sa délibération du 21 mai 2010.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

73 - SAVOIE

La Savoie accorde une licence à une société commerciale

14 juin 2014

Sommes-nous à nouveau menacés par ces départements qui, par souci mercantile, font le choix de signer des conventions avec des sociétés commerciales pour mettre à leur disposition des archives qui sont notre Patrimoine ?

 

Souhaitons que non, et que le Conseil Général de la Savoie aura la même sagesse que le Conseil Général de la Vendée qui a su accorder une licence tout en continuant de mettre en ligne gratuitement ces mêmes archives numérisées, contrairement aux AD du Rhône qui ont accordé une licence gratuite sur 10 ans à la même société

 

Vous trouverez ci-dessous le courrier que nous adressons ce jour à un conseiller général de la Savoie à ce sujet.

Vous pouvez nous laisser un commentaire tout en bas de cette page.

 

 

Courrier adressé à Monsieur André VAIRETTO, CG de la Savoie
CG Savoie.pdf
Document Adobe Acrobat 4.7 MB

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Courrier de M. Jean LUQUET, Directeur des AD de la Savoie

Octobre 2011

Courriel de Monsieur Jean LUQUET, Directeur des AD de la Savoie.

 

  Bonjour,

Par courriel du 14 octobre, vous demandez pourquoi l'annonce faite sur notre site Internet concernant le changement de régime des abonnements au site des Archives départementales de la Savoie n'a pas été modifiée. Elle annonçait une délibération du Conseil général de la Savoie au mois de septembre.

En raison d'une grosse charge d'agenda au mois de septembre, nous n'avons en effet pas pu proposer cette délibération dans les délais prévus. La nouvelle date de délibération est le 21 octobre. Toutefois les délais de mise en oeuvre au 1/01/2012 ainsi que les conditions prévues ne sont pas modifiées.

Je reconnais bien volontiers, et je prie les visiteurs de notre site Internet de m'en excuser, que nous aurions dû mettre à jour l'information donnée. Nous allons le faire dès que possible.

Je vous prie d'accepter l'assurance de mes meilleurs sentiments,

Jean LUQUET
Directeur

Écrire commentaire

Commentaires : 0