Loading

PARTAGEZ !

Retrouvez-nous sur Facebook


Signez la Déclaration Universelle sur les Archives ! Cliquez sur le logo ci-dessus.
Pétition contre le projet européen sur les données personnelles
Pétition pour la révision de la recommandation 2012-113 de la CNIL
Pétition pour la gratuité des AD 16
Non à la privatisation du domaine public par la BNF !
Demande de mise en ligne de l'état-civil de la Haute-Vienne
Inscrivez votre site
Flèche haut Flèche bas

Lettre aux associations - congrès de Lille - Juin 2011

Texte du document ci-contre distribué aux associations participant au Congrès de Lille en juin 2011.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES ARCHIVES DE FRANCE SONT UN BIEN NATIONAL INALIENABLE

MA GENEALOGIE N’EST PAS UNE MARCHANDISE !

 

A l’heure où l’Etat souhaite améliorer la gestion des archives, relever le défi du numérique et clarifier l’état du droit en matière de réutilisation des documents d’archives publiques, quelques réflexions essentielles sont à clarifier :

 

  •  Vais-je devoir impérativement payer pour faire ma généalogie sans autre choix ?

L’Etat envisage de confier la numérisation des Archives de France et la réutilisation des données à une société commerciale lui permettant ainsi d’obtenir la gestion de ces Archives et d’en faire payer l’accès à sa guise, pour son seul intérêt commercial.

 

  •  Quelles décisions prendront les conseils généraux au vu de cette décision ?

Que les A.D. aient numérisé, mis en ligne ou non, feront-elles l’économie des frais de numérisation, des coûts de diffusion et de maintenance du serveur au profit d’une société commerciale ?

 

  • Le patrimoine français nous appartient collectivement : c'est le nôtre et aussi celui des générations futures. Plus d’un million de kilomètres d’archives sont notre fierté française et des objets uniques : les archives ne sont pas que du papier, ce sont surtout des vies d'hommes et par conséquent de civilisation, à laquelle nous sommes très attachés.

 

AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD : DEFENDONS NOS ARCHIVES POUR QU’ELLES RESTENT ENTIEREMENT LIBRES ET GRATUITES !

 

Les archives publiques sont dites "imprescriptibles" selon la loi de 1792. L’Etat propriétaire et responsable ne peut pas en être dépossédé même s’il fait preuve d’une certaine négligence :

  • Préserver, transmettre, construire sont de notre responsabilité, à nous généalogistes.
  • Toute donnée consultée librement localement ou informatiquement et gratuitement aux archives doit impérativement rester en accès libre et gratuit pour tous.

C’est un choix de société et ce qui est public doit rester impérativement public.

  • ·         Refusons la privatisation de nos archives et battons-nous contre le risque direct de concentration à visée commerciale voire sécuritaire car cela nous semble non seulement anormal, mais complètement illégal sinon que d'être parfaitement immoral.
  • ·Rejoignez-nous sur le site http://www.archivespubliqueslibres.com/

 


Découpez le badge ci-contre

et portez-le au congrès

mais aussi lors de toutes manifestations généalogiques ou en association…

 

L’équipe de « Archives Publiques Libres »